• img-book

    Docteur Jean-Louis Vidalo

20,00


Quantité:

SPIRULINE – algue bleue de santé et de prévention

Thèmes: , . Par: Docteur Jean-Louis Vidalo

À l’origine de la vie sur Terre, du monde végétal comme du monde animal, la spiruline est considérée comme une algue, une ALGUE BLEUE.
Depuis peu on la consomme sous différentes formes, conseillée de bouche-à-oreille par ceux qui en éprouvent les bienfaits. Même si cette algue est LA PLUS riche d’histoire,
LA PLUS universelle des sources de nutriments, LA PLUS complète dans sa composition, LA PLUS controversée, LA PLUS riche d’avenir dans ses multiples applications, c’est aussi LA PLUS mal connue… Cette nouvelle édition «spiruline, L’algue bleue de santé et de prévention» s’adresse toujours à un très large public. De quoi la spiruline est-elle composée ? En quoi est-ce le plus complet des nutriments ? La spiruline est largement utilisée, sur tous les continents, pour lutter contre la malnutrition infantile. Elle est consommée aussi par les sportifs y compris ceux de haut niveau, pour l’anti-aging, le surpoids, les troubles du comportement alimentaire, en cas de fatigue, stress, perte de mémoire et du sommeil.
Pourquoi l’usage de la spiruline et de ses dérivés divisent-ils la communauté scientifique alors que se multiplient les communications relatant son utilité dans le domaine de la santé ?
Domaines aussi sensibles et variés que le cancer, le sida, les maladies cardio-vasculaires, neuro-dégénératives, celles du cerveau (Alzheimer et Parkinson), le diabète et les rhumatismes, les maladies auto-immunes, les pathologies digestives, les allergies, la vue, la peau…

20,00


Quantité:

ISBN: 9782716316163
Titre: SPIRULINE – algue bleue de santé et de prévention
Parution: 19/02/2015
Nombre de pages: 352
Format: 15x22

A propos de l'auteur
Le Docteur Jean-Louis Vidalo est diplômé de la Faculté de médecine de Paris et est aujourd’hui reconnu comme spécialiste en spiruline. Homme de terrain, il a créé plusieurs laboratoires de recherche appliquée en Europe et en Afrique. Sa rencontre avec René OLIVIER l’a amené à une collaboration vers des axes communs de recherches autour de la santé cellulaire.