• img-book

    Docteur Jean-Pierre Willem

17,00


Quantité:

Secrets du régime crétois – NE

Thème: . Par: Docteur Jean-Pierre Willem

Les scientifiques du monde entier se bousculent en Crète pour percer les secrets de longévité de leurs habitants. Leurs conclusions sont formelles : les Crétois vivent mieux, car ils mangent mieux. Pourquoi ? Comment ? C’est ce que révèle ce livre accompagné de recettes simples à base de bons ingrédients. Quels sont les principes du régime crétois et pourquoi il est indémodable ? En fait, ce régime combine 5 principes essentiels :
1. La consommation d’acides gras insaturés présents dans l’huile d’olive et de colza
2. Une faible consommation de produits d’origine animale
3. Une forte consommation de fruits, légumes et céréales
4. Une consommation modérée de vin rouge de bonne qualité
5. Un apport calorique quotidien raisonnable

En plus de cela, l’auteur nous redonne des conseils de base de santé et d’alimentation. Parmi eux :
– Comment se nourrissent nos cellules, et pourquoi il est important de bien les nourrir ?
– Pourquoi et dans quels cas une supplémentation alimentaire est préconisée ?
– Pourquoi il faut transformer ses habitudes alimentaires et privilégier les bonnes graisses, prendre les bonnes vitamines, limiter la consommation de viandes, connaître les modes de cuisson qui font du bien à votre corps, ne pas oublier les fibres et grignoter intelligemment.

Quels sont aussi les maux (de A à Z) où le régime crétois fait son effet.

17,00


Quantité:

ISBN: 9782716315371
Titre: Secrets du régime crétois – NE
Parution: 05/02/2015
Nombre de pages: 240
Format: 15x22

A propos de l'auteur
Jean-Pierre WILLEM, chirurgien et anthropologue, a parcouru la planète pendant cinquante ans. Aux côtés du Dr Albert Schweitzer à Lambaréné, il a découvert les Droits de l’homme, le respect de l’environnement socioculturel des peuples et de l’écologie, l’intérêt des pharmacopées locales. Interne au centre anticancéreux Pierre et Marie Curie à Alger, il est confronté aux réalités quotidiennes de la souffrance physique et morale. Au fil des années, il prend conscience que la médecine occidentale n’est pas systématiquement adaptée et efficace auprès de toutes les populations. Défenseur des médecines naturelles, il crée en 1986, à la Sorbonne, la Faculté Libre de Médecines Naturelles et d’Ethnomédecine (ouverte au public) et l’association humanitaire « Médecines aux pieds nus ».